2017, au naturel

Hello les abricots !

2017 et son lot de bonnes résolutions sont arrivés. Sur ma liste, entre « Arrêter de manger des miel pops en guise de diner » et « Apprendre le prénom de mes collègues plutôt que leur donner des numéros« , on trouve « Faire un peu de bien pour la planète« , en réduisant ma consommation de produits de beauté « industriels », par exemple. Je ne vous apprends rien en vous disant que ceux ci sont nocifs par leur composition pour vous, pour la planète, et pour nos amis les animaux. Ma salle de bain ressemble donc maintenant à une cuisine, on y slalome entre vinaigre de cidre, huile de coco et autres bières. Comme Rome ne s’est pas faite en un jour, je ne suis pas encore passée au 100% naturel, en effet j’utilise encore de l’après shampoing acheté en grande surface (mais plus de shampoing).

toner-906142_960_720

Revenons donc aux produits qui peuplent ma salle de bain, où j’ai parfois l’impression de jouer à l’apprenti sorcière, ainsi que leurs vertus sur les cheveux :

  • Vinaigre de cidre / Vinaigre blanc : assainit et rééquilibre le cuir chevelu, réduit les pellicules, donne vitalité, brillance et éclat
  • Miel : hydrate, éclairci
  • Bière : booste le volume, lutte contre la chute
  • Citron : éclaircit
  • Huile de coco : hydrate, nourrit
  • Huile de ricin : lutte contre la chute, donne du volume, favorise la pousse (mais difficile à appliquer)
  • Huile d’amande douce : hydrate, adoucit, lutte contre les fourches
  • Huile d’olive : rend les cheveux doux et brillants

Tout ces produits peuvent être utilisés de diverses manières, seuls ou combinés les uns aux autres, selon le temps et les moyens de chacun.

J’utilise par exemple les vinaigres ou la bière au moment du rinçage, mais pas à chaque lavage car dans mon cas le vinaigre à tendance à assécher mes cheveux, à moins d’avoir un peu de temps devant moi pour le coupler avec un masque miel, huile d’amande douce et citron. Qui me permet par la même occas’ d’entretenir et d’éclaircir régulièrement mon blond sans passer par la case coiffeur.

Ici, je vous parle surtout d’astuces pour avoir une chevelure de sirène, mais la plupart de ces produits peuvent également être utilisés pour la peau (et la cuisine, évidemment ;)). Dans le cas d’un masque cheveux miel, yaourt et huile d’amande douce, je récupère l’excédent pour m’en faire un masque hydratant des mains ou du visage. Idem pour l’huile de coco, que j’utilise quotidiennement en guise de démaquillant, dans mon bain et en huile de rasage, et l’huile de ricin que j’applique sous les yeux avant d’aller dormir pour lutter contre les vilaines cernes.

Comme vous pouvez le constater, les possibilités sont infinies, il suffit de faire preuve d’un peu d’imagination, et d’écouter son corps, surtout. Ces produits ne conviendront pas forcément à tout un chacun, mais leur faible cout et leurs utilisations multiples vous permettront d’expérimenter sans regrets.

Exercice de style : le collier plastron

Il y a quelques mois (voire années), je m’étais prêtée au jeu du « 1 pièce, 2 styles » avec Constance, du blog La Vie d’une Vilaine fille. Cette fois, je récidive avec ma copine et pipelette Pauline, du blog Les Selfies de Pauline !

Nous avons récemment été mises en relation avec la marque Zabok, qui a tout de suite était séduite par notre idée de « battle ». Nous avons eu la chance de pouvoir choisir une pièce de leur collection. La mission s’est révélée un peu difficile vu le laaaarge choix de produits plus canon les uns que les autres sur l’e-shop, mais nous sommes finalement tombées d’accord sur CE collier qui brille de mille feux ❤ (Pssst il est soldé actuellement sur le site ;))

L’atout de cette marque, c’est la possibilité de voir les pièces et les essayer, puisqu’en plus de la vente via le site internet, des centaines de conseillères en France vous proposent des ventes à domicile des produits, une façon plus intime de découvrir ces jolies pièces. Pour le secteur du compiègnois, vous pouvez contacter Véronique Pujalte.

Je vous laisse admirer le résultat de cette collaboration par vous même…

Si vous voulez voir en détail la tenue de Pauline, c’est par ici 😉

Collier : Zabok réf COL1245

Robe : Monoprix

Chaussures : H&M

Kimono : H&M

Sac : Naf Naf

Photos : Méghane Gasnier

Finir l’année en chemise de nuit

Je vous rassure, je n’ai pas pour autant passé mon réveillon du nouvel an seule sous la couette avec une soupe et mon chat ! C’était plutôt raclette entre collègues, et le mot d’ordre était « venez comme vous êtes ». J’ai donc choisi une tenue décontractée à base de chemise de nuit. Plutôt original, n’est ce pas ? 😉

Je l’ai trouvée au rayon pyjama chez Monop’ au début des ventes privées, gros coup de coeur en la voyant puisque j’ai une passion sans fin pour le motif « hirondelles », il ne me reste plus qu’à trouver une petite ceinture noire qui sera plus assortie que celle que je portais pour les photos.

J’ai aussi shoppé ce petit sac sur lequel je zieutais depuis des mois à chacun de mes passages chez Monop’. Je troque de plus en plus mes gros sacs à cadavre pour des petits gabarits, ça m’oblige à arrêter d’emporter toute ma maison quand je sors de chez moi.

IMG_4042_FotorIMG_4044_FotorIMG_4052_FotorIMG_4056_FotorIMG_4078_FotorIMG_4084_Fotor

PS : J’espère que vous avez passé de bonnes fêtes, que vous avez pris de bonnes résolutions tout ça tout ça… 😉

Robe & sac : Monoprix

Manteau : Naf Naf

Chaussures : Eram

Echarpe : Celio

Un gouter chez Fringues & Vous

Waouuuh ! Aujourd’hui, ça fait tout pile un an que j’ai rencontré mes super collègues. Il est donc temps de vous parler de notre petite escapade chez Fringues & Vous ce dimanche, une friperie privatisée rien que pour nous à l’heure du gouter.

Nous avons été accueillies dès 16h avec petits gâteaux, bulles de cidre et sourires réconfortants, puis nous avons fouiné/essayé/papoté dans les rayons pendant presque 2 heures.  Il n’en fallait pas moins pour qu’on reparte toutes avec un (ou plusieurs ;)) petit trésor à ajouter à nos dressings. Des petits hauts pour certaines, des sacs pour d’autres, et un joli chemisier Cacharel vintage pour moi… le tout sans avoir à claquer son PEL !

IMG_3765IMG_3763IMG_3774IMG_3779IMG_3786IMG_3803

Fringues & Vous

17 rue de la Verrerie

Margny-les-Compiègne

03 44 76 13 30

Sicile la famille !

Hello les noix de coco !

Profitons de cette fin de journée nuageuse pour rêver à nos prochaines vacances… Ou se souvenir des dernières dans mon cas, qui remontent déjà à mi-septembre. 4 jours de farniente, de soleil, de pizza et de cocktails en Sicile, à Trapani plus exactement, un petit coin de paradis à moins de 3 heures de vol de Paris, et à la portée de toutes les bourses.

Ce qui est cool avec la petite ville de Trapani, c’est que, à part les touristes parisiens débarquant sur l’île avec Ryanair, il n’y a pas grand monde… La région est donc encore préservée du tourisme de masse, et ça se ressent à beaucoup de niveaux ! Ici vous pouvez diner à deux pour 10 euros, boisson comprise, ou petit déjeuner comme un roi pour moins de 3 euros.

Pour barboter afin d’éliminer toute cette nourriture ingurgitée, 3 choix de plages s’offrent à vous à Trapani même :

  • le petit port du centre ville, assez propre, très peu fréquenté,
  • la Lido Paradiso, assez propre également mais qui ne fait pas autant rêver qu’une plage de « carte postale », à 10 minutes à pieds du centre historique
  • la plage de San Giuliano, immense étendue de sable fin et d’eau turquoise, également peu fréquentée, accessible en bus pour 1,5e en 15 minutes ou à pieds en 40 minutes à partir du centre ville

Si vous voulez voir une plage qui fait VRAIMENT rêver, il vous faudra aller jusqu’à San Vito Lo Capo, à environ 1h de bus de Trapani (9e aller/retour par personne). A éviter cependant si vous recherchez le calme et la tranquillité, étant très réputée, cette plage est assaillie par les parasols et les transats.

En plus d’un tour des plages, notre programme prévoyait une visite de la petite ville médiévale d’Erice, idée que nous avons finalement abandonné puisque le téléphérique était fermé pour cause de vent… (sinon, comptez environ 9e l’aller/retour)

Après ces visites, vous pourrez vous détendre et vous ravitailler sur une terrasse en centre ville jusque tard dans la nuit, les restaurants servant jusqu’à presque 1h du matin.

Pour résumer, je conseille cette destination pour des petites vacances, 4 jours suffisent amplement pour la petite ville de Trapani. Idéale hors saison, surtout en septembre, la mer ayant chauffé tout l’été et la plupart des plages étant désertées par les touristes ❤

Budget moyen :

  • 70e le vol aller/retour avec RyanAir
  • 60e la nuit en studio sur front de mer, selon période
  • 30 cts la viennoiserie
  • 5e le mojito
  • 4e la navette aéroport Birgi -> Trapani

IMG_3396IMG_3349IMG_3332IMG_3328IMG_3270IMG_3272IMG_3210IMG_3244IMG_3276IMG_3157 IMG_3145 IMG_3128 IMG_3126

IMG_3032 IMG_3056IMG_3305_FotorIMG_3390_Fotor_Collage_FotorIMG_3074